Presse

L’interview sur le groupe « Lecteurs-Auteurs : la passion des mots » se poursuit et je vous propose de vous y rendre pour participer à la séance questions-réponses. C’est votre chance d’en savoir un peu plus sur moi 😉, même si… j’ai négocié avec Joelle Marchal quelques jokers… 😂https://www.facebook.com/groups/177048092935023/posts/866313067341852

Bonjour ! Ci-joint l’interview réalisé par Joelle Marchal publié sur le Groupe Lecteurs-Auteurs – la passion des mots. Si vous désirez d’en savoir un peu plus sur moi…😉 Et rendez-vous sur le groupe pour voir les autres questions et mes réponses…

https://www.facebook.com/…/177048092935023/announcements

 

Mille mercis à Philippe Poisson et « Culture et Justice » pour ce « portrait » qui retrace la réalisation de ma trilogie ALEXANDRE.

Je vous invite à lire l’article…

 

 

 

Tant d’années vécues dans la trame d’ALEXANDRE, tant de jours, et parfois de nuits, passés avec mes héros, à partager leurs émotions, leurs craintes, leurs découvertes. Tant d’idées se bousculant dans ma tête, de recherches menées avec passion, de documents épluchés, de cartes étudiées. Des centaines de pages défilant sur l’écran de mon ordinateur. Et puis, un jour, la trilogie existe. Trois pavés, avec de belles couvertures un peu mystérieuses traduisant à merveille le caractère de chaque tome. Cependant, tout cela semble irréel. Jusqu’au jour où, sur le site Les Sentiers du Livre…
Merci à Matthieu Paulo, mon éditeur, mais surtout merci à vous, chères lectrices et chers lecteurs, merci infiniment, car tout cela est grâce à vous !
http://www.sentiersdulivre.fr

Capture d’écran 2020-02-21 à 22.15.11

 

 

Si Alexandre le Grand avait pu imaginer que 23 siècles après sa disparition on parlerait de lui dans une vallée au cœur des Alpes. S’il avait su qu’un petit groupe de gens passionnés et chaleureux s’intéressait à son périple, ses aventures, ses conquêtes, ses rêves. S’il avait su que, hier soir, dans la galerie des Aiguilles de Chamonix, son nom était sur toutes les lèvres… Dans l’ancienne Égypte on disait qu’on meurt 2 fois. La première quand l’âme quitte notre corps. La seconde quand notre nom est prononcé pour la dernière fois. Grâce à vous, Alexandre est toujours vivant. Je vous remercie sincèrement de votre présence et un grand merci à Pascale, Hubert et Emily. La suite au prochain numéro !

IMG_4062

 

 

Je suis née sur une arche sur la Meuse à Wessem dans le sud des Pays-Bas. Depuis mon enfance j’ai l’irrésistible désir de découvrir ce qu’il y a au-delà de l’horizon. Très tôt, je décide de partir à l’étranger et après des années d’errance je me retrouve à Chamonix, contrée que j’adore, où je me sens bien. Mais mes racines et mon attachement émotionnel me rappellent régulièrement à Wessem qui joue un petit rôle dans ALEXANDRE. Grande fut ma surprise lorsque le quotidien néerlandais De Limburger décida de consacrer un article à l’enfant du pays installé en France qui a écrit une trilogie… en français… Une trilogie qui n’est pas traduite en néerlandais mais on a le droit de rêver non ?!
Mes sincères remerciements vont à Ron Buitenhuis, journaliste, écrivain et musicien et Jeroen Kuit, photographe.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :